Home Page | Site Map | Partners | Treatment centers | About Us | Contact | Blog | My story  
 
 
 
 
La dépendance d'alcool

= Information générale =
  ^Set language^     alcoolism.org» alcoolism-fr» la consommation d'alcool     Sub MENU  




La consommation d'alcool

Nous les gens, nous essayons d'influencer l'environnement où nous vivons, la condition physique, la pensée et le comportement, de manière que nous nous sentions bien et que nous pourrions mener une vie le plus agréable possible même si les conceptions des certains détails en ce sens différent.


Comme on peu remarquer du schéma ci-dessous la consommation de certaines substances apparaît comme une des possibilités qui sont à notre disposition pour nous modifier notre état d'esprit et nos émotions. Ces substances qui affectent le comportement, la conscience et la disposition physique sont nommées les substances psychotropes. Celles-ci incluent non seulement les drogues telles l'héroïne et la marihuana, mais aussi les tranquillisantes, les stimulantes et les autres substances bien connues comme l'alcool, le tabac et le café.

Dans ce contexte la consommation des certaines substances apparaît comme une action figée, avec un but qui se trouve en permanente corrélation avec les autres possibilités comportementales dont nous disposons et avec nos conditions de vie.

Mais on doit mentionner que pratiquement chacune des possibilités d'influencer de la disposition peut dévier dans le sens d'une dépendance.

Certains gens font connaissance avec telles substances dès leur enfance sous la forme des médicaments psychoactives, mais la plupart les découvrent pendant la puberté ou immédiatement au cours des années suivantes. Cette période est pour beaucoup de jeunes pleine de crises internes et externes. Si l'état emotionel est influencé imprévisiblement et ennuyeusement par la pensée, l'entourage et certains procès physiques, il est désirable que l'équilibre de la balance intérieure se rétablisse non seulement par l'apport de telles substances.

L'alcool est utilisé en même temps comme aliment et comme substance psychoactive. L'alcool est consommé dans des quantités petites aussi par les gens qui savourent en premier lieu le goût des respectives boissons ou qui boivent seulement parce que c'est leur habitude. Celle-ci est datorée au fait que les boissons alcooliques sont facilement accessibles, qui les consomme avec les amis se sent généralement apprécie et pas dans le dernier lieu, l'effet de l'alcool est ressenti dans la première étape comme étant agréable. Mais attention : passer de cette consommation apparemment inoffensive à utiliser l'alcool pour l'effet sur le physique, se peut réaliser immédiatement.

Comme aliment, 1 g d'alcool a un pouvoir calorique de 29 kJ, ayant une valeur nutritive appréciable, mais sans contenir certaines substances nécessaires pour une alimentation saine, équilibrée, pour cette raison le buveur peut recevoir plusieurs d'énergie qu'il a besoin. Par exemple, un litre de bière a un pouvoir calorique d'approximativement 2000 kJ, couvre 20% du nécessaire par jour d'énergie d'un homme qui fait un travail qui suppose des efforts physiques mediums. C'est le même pouvoir calorique contenu dans 0,7 l de vin ou 0,25 l de boisson forte.

Comme substance psychoactive, l'alcool reste à coté de Nembutal, Secobarbital et les tranquillisantes faciles (Meprobamat, Diazepam) est un sédatif, c'est-à-dire c'est une substance qui baisse l'activité du système nerveux central en changeant le comportement, la conscience et la disposition physique.

L'alcool exerce son effet calmant sur le système nerveux central n'importe s'il est consommé consciemment dans ce but ou il est consommé seulement pour le goût de la boisson ou par habitude. C'est pour ça que l'alcool est vendu sous la forme des certains médicaments comme par exemple des divers calmants pour les douleurs, des tranquillisantes, il peut devenir un sorte de fausse panacée pour toute sorte des accusations et indispositions. Mais une solution vraie des problèmes ne peut pas s'obtenir par la consommation d'alcool.

La plus grande particularité de l'alcool est le fait qu'il n'est pas perçu comme étant une drogue, mais comme une partie intégrante de la vie, notre culture et notre économie.

Beaucoup de gens réussissent garder la mesure en ce qui concerne la consommation d'alcool et se protéger de ses effets nocifs, mais pas peu tombent immédiatement sur la pante de l'abuse dans la dépendance, en payant cette consommation avec leur santé et même avec leur vie.


Des effets nocives de l'alcool sur l'organisme humain sont attendus à travers le temps avec une grande probabilité si la dose moyenne par jour dépasse approximativement 40 de grammes d'alcool pur.


  »  La consommation d'alcool
  »  L'alcool
  »  L'alcoolémie
  »  L'abus d'alcool
  »  L'ivresse
  »  La dépendance
  »  L'alcoolisme
  »  L'alcoolisme - maladie
  »  La causalité d'alcoolisme
  »  L'évolution de l'alcoolisme
  »  La perdue du contrôle
  »  Les effets d'alcool
  »  La co-dépendance
  »  Le traitement d'alcoolisme
  »  Evité la consommation


Articles


Videos

  CONTACT  

Yahoo Messenger

Skype
My status

  online  

        Cautati & Tineti legatura & Distrati-va & Sprijiniti-ne = DESCARCATI BARA NOASTRA DE UTILITATI =        
  By LucasWebNet     copyright © 2009 alcoolism.org        
Home Page | Site Map | Partners | Treatment centers | About Us | Contact | Blog | My story
Articles | Videos | Tests | Advertise on alcoolism.org | Suport Us
Share
eXTReMe Tracker

-