Home Page | Site Map | Partners | Treatment centers | About Us | Contact | Blog | My story  
 
 
 
 
La dépendance d'alcool

= Information générale =
  ^Set language^     alcoolism.org» alcoolism-fr» l'ivresse     Sub MENU  




L'ivresse

L'état d'ébriété nommée dans le langage courent ivresse représente un bouleversement passager de l'esprit, causé par des facteurs externes et ayant un substrat organique.

Comme s'exprime dans le comportement et dans la subsistance d'une personne dépend de plusieurs facteurs comme par exemple l'état physique et psychique de moment, les stimules de l'environnement externe et la tolérance vers l'alcool.










Dans l'état d'ébriété il apparaît des modifications dans des plusieurs domaines:

  • la disposition psychique: dès la bonne disposition à dépression, dépit et agression;
  • l'initiative: de la stimulation à la inhibition;
  • le comportement social: de la facilitation des certains contacts aux manifestations grossières et agressives;
  • l'état de conscience: de la sensation d'être plus éveillé et conscient d'obnubilation (état pathologique manifesté par des étourdissements, par la perdue temporelle de la conscience) et coma;
  • le rationnement: ralentissement, des idées obsessives, la capacité critique baisse, ce que parfois on confonde avec une pensée créative;
  • la motricité: parole plus difficile ou avec d'autres modifications, perturbations dans la coordination des mouvements et gesticulation incontrôlée avec des mouvements amples;
  • modifications neurovégétatives: vasodilatation, modification du pulse, nausées et effusions, bouleversements de la thermorégulation, parfois la perdue du contrôle sur les sphincters.

Ces modifications deviennent plus évidentes avec l'accentuation de l'état d'ébriété. Il existe, en fonction de l'alcoolémie, des états d'ébriété légère (0,5 - 1,5%o), mediums (1,5 - 2,5%o) et avancées, mais les modifications peuvent être différentes d'une personne à l'autre qui se trouve dans la même état, en tenant compte surtout de l'habitude de consommer des boissons alcooliques.

Une catégorie spéciale la constitue l'ivresse pathologique qui se manifeste par l'intensité spéciale des modifications comportementales et de la conscience et apparaît de règle chez les malades avec des maladies cérébrales organiques et aussi chez les psychopathes.

Les vieux romans disaient "in vino veritas" c'est-à-dire que dans le vin reste la vérité, dans le sens qu'à l'ivresse, l'homme montre son vrai caractère.
Cette chose est valable seulement dans le sens que dans les phases plus légères de l'état d'ébriété sont inhibées certaines fonctions psychiques comme le rationnement, l'évaluation et la logique. Dans cet état il se peut passer qu'un homme se contrôle moins, dire et faire des choses que dans des autres situations ne passerait d'autocensure.
À une échelle plus avancée de l'alcoolisation, quand il sont affectées des surfaces plus grandes du mésencéphale, le centre des états émotives, peuvent se manifester des modifications de personnalité que n'ont plus rien en commun avec la vérité du vin.

Mais il est très dangereuse la possibilité que l'homme ait la sensation que sans alcool il ne peut pas vivre pleinement la vie à la satisfaction de son vrai caractère. Dans telles cases on doit chercher des autres remédies que l'alcool ou des autres drogues, comme il serait la psychothérapie.




Articles


Videos

  CONTACT  

Yahoo Messenger

Skype
My status

  online  

        Cautati & Tineti legatura & Distrati-va & Sprijiniti-ne = DESCARCATI BARA NOASTRA DE UTILITATI =        
  By LucasWebNet     copyright © 2009 alcoolism.org        
Home Page | Site Map | Partners | Treatment centers | About Us | Contact | Blog | My story
Articles | Videos | Tests | Advertise on alcoolism.org | Suport Us
Share
eXTReMe Tracker

-